Revalorisation des emplois majoritairement occupés par des femmes

jeudi 7 mai

Voici un extrait d’interview de Céline Piques, porte-parole de l’association Osez le féminisme :

"Oui, les infirmières sont à 87% des femmes, les aides-soignantes à 91%, les aides ménagères à 97% et les caissières à 76%. Donc, on est vraiment dans des métiers très féminisés. Et à partir du moment où ce sont des métiers qui sont essentiels à la société, - comme éduquer, soigner, assister, nettoyer ou servir -, ce sont des femmes qui le font. Ce sont des métiers dont on n’a pas pu se passer pendant la pandémie. Elles ont assuré alors qu’elles étaient en première ligne. Malheureusement, ce sont des métiers qui sont largement sous-payés et sous valorisés. Donc ce que nous, féministes, demandons aujourd’hui, c’est la revalorisation de ces métiers. Que la crise permette au moins de mettre en lumière le travail domestique et parental, gratuit et invisibilisé des femmes à la maison. On a lancé une pétition, écrite par deux chercheuses : Rachel Silveira et Séverine Lemière. Elles prouvent dans leurs recherches, que ces métiers féminisés dont nous avons besoin, sont largement sous-payés par rapport à des métiers au niveau de compétences comparables, qui sont masculins majoritairement."

La MDF.22 soutient tout à fait cette pétition. Faisons-là circuler au maximum dans nos réseaux. Les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes deviennent de plus en plus insupportables. Des actions immédiates s’imposent.

Cliquer sur le lien suivant pour signer la Pétition L’après Covid-19 : Revalorisez les emplois