NOUVEAUTÉS au Centre de Ressources

mercredi 19 février 2020

Le Centre de Ressources de la MdF.22 vient d’acquérir Pardon d’Eve Ensler :

Comme des millions de femmes, Eve Ensler a attendu des excuses toute sa vie.
Alors qu’elle est âgée de cinq ans, son père Arthur abuse d’elle sexuellement. Quand elle a dix ans, il prend plaisir à l’étouffer, la frapper au visage, la fouetter à coups de ceinture. Ce bourreau, mort il y a plusieurs décennies, n’a jamais exprimé aucun regret. À soixante-cinq ans, Eve a décidé de cesser d’attendre. Elle a elle-même rédigé la lettre d’excuse qu’elle espérait de son père.
Pardon ne tente jamais de justifier mais bien de comprendre la trajectoire de ce père à la fois monstrueux et humain, à travers son enfance chaotique, sa mère suffocante, son frère pervers, puis l’arrivée de cette petite fille qu’il a dans les premiers temps adorée de manière déraisonnable.
Derrière les mots fantasmés d’Arthur, c’est peu à peu la vie d’Eve, ses luttes et ses passions, qui apparaissent. Se dessine le portrait d’une femme incroyablement courageuse qui est parvenue à trouver une voie alternative à la honte et à la colère. Pardon est un texte salvateur qui a suscité à sa parution aux États-Unis la même onde de choc que Les Monologues du vagin.
paru chez Denoël

et a profité de cette occasion pour mettre sur ses tablettes les fameux Monologues du vagin, pour qui souhaiterait lire ou relire ce texte fondateur.

Et suite à la formation à l’autodéfense féministe organisée dans les locaux de la MdF.22 plus tôt cette année, le Centre de Ressources s’est équipé de plusieurs exemplaires du très accessible et très clair Non, c’est non Petit manuel d’autodéfense à l’usage de toutes les femmes qui en ont marre de se faire emmerder sans rien dire d’Irene Zeilinger paru aux Éditions Zones :
En tant que femmes nous sommes tous les jours les cibles d’interpellations, de harcèlement, d’agressions verbales, physiques ou sexuelles plus ou moins graves, plus ou moins violentes, à degrés divers, au travail, dans l’espace public et privé. Souvent nous ne savons comment réagir, comment dire non, et comment faire comprendre que, lorsque nous disons non, c’est non.
L’autodéfense pour femmes – qui n’a rien à voir avec du kung-fu -, ce sont tous les petits et grands moyens de se sentir fortes, plus sûres de soi et plus aptes à se protéger et à se défendre dans touts les situations de la vie quotidienne, que ce soit au niveau mental, émotionnel, verbal ou, en dernier recours, physique.
Comment reconnaître et prévenir une situation d’agression ? Comment réagir efficacement, savoir se protéger et éviter la violence ?
Ce guide pratique propose une séire d’astuces simples et faciles pour poser efficacement ses limites et se sortir de situations difficiles : identifier le type d’agression et la psychologie de l’agresseur, utiliser et gérer ses émotions, prévenir la violence par la défense verbale et la désescalade du conflit, mobiliser des tactiques de diversion et de fuite, faire jouer la solidarité, savoir où frapper pour faire mal… Contre tous les stéréotypes qui interdisent habituellement aux femmes de prendre leur sécurité en main, il faut apprendre à dire non et oser se défendre.

Irene Zeilinger, sociologue et formatrice d’auto-défense pour femmes, a travaillé avec plus de 5 000 femmes depuis vingt-cinq ans, dans différents pays dont la France, la Belgique et le Luxembourg.

Ces ouvrages, et tous les autres, sont disponibles au prêt pendant les heures de permanence du Centre de Ressources, les jeudis de 13h30 à 16h30, hors vacances scolaires, ou sur rendez-vous.